Le saut à ski

Le saut à ski est une discipline sportive dans dans laquelle le pratiquant, logé sur sa rampe, doit descendre une pente pour voler aussi loin qu’il le peut.


Le saut à ski est constitué des trois phases suivantes :
• L’élan
• L’impulsion
• Le vol.

Evolution du saut à ski

C’est aux Jeux olympiques d’hiver en 1924 que le saut à ski a été introduit dans les disciplines sportives. C’était à Chamonix et seuls les hommes avaient le droit d’y participer. Au fur et à mesure, la discipline a évolué. D’une épreuve uniquement individuelle, nous sommes passés à des épreuves en équipe puis à la participation récente des femmes.

Depuis la construction du tremplin Holmenkollen d’Oslo, beaucoup d’autres ont été construits et leur longueur varie entre 90 m et 200 m.

Les sportifs de renom dans la discipline

Le Norvégien Johan Remen EVENSEN a été qualifié pour les vingt-deuxièmes manches de la coupe du monde 2011, le 11 février 2011 en faisant une distance de 246,5 m. On peut citer aussi son confrère Anders Fannemel, qui a fait un saut, lors de la première manche du Championnat du monde de vol à ski en 2012, de 244,5 m, le 25 février 2012. Au même championnat, Robert Kranjec, slovène, a été deuxième avec un saut de 244 m. Comme grands sportifs de la discipline, on peut citer entre autres les Autrichiens Gregor Schlierenzauer et Andreas Widhoelzl, les Norvégiens Roar Ljoekelsoey, et Henning Stensrud, les Finlandais Matti Hautamaeki et Janne Ahonen , le Suisse Simon Ammann, le Slovène Rok Benkovic, le polonais Adam Malysz, les Allemands Michael Neumayer et Michael Uhrmann.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *