L’école du ski français

L’ESF et ses moniteurs, pour que votre séjour au ski ne soit pas que douleurs !

Crée en 1937 par Émile Allais, Georges Blanchon, Charles Diebold et le très connu Léo Lagrange, l’École du Ski Français est à nos côtés depuis plus de soixante-quinze ans. C’est donc grâce l’impulsion d’Émile, médaillé olympique de la profession et malheureusement décédé ce 17 octobre, et du sous-secrétaire d’État au sport qu’est née l’ESF.

C’est bien épaulée qu’elle a su passer d’un effectif de 200 moniteurs et 41 écoles en 1945 à 17.000 moniteurs répartis dans 250 bureaux. Devenue la plus grande école de ski au monde, elle réalise plus de 800.000 passages de tests chaque années pour deux millions d’élèves. Depuis 1994, Gilles Chabert est le président du Syndicat des Moniteurs du Ski Français, cinquième à bénéficier de ce titre.


Les rôles de l’ESF, de sa création jusqu’à nos jours, sont multiples. Ses acteurs se sont fait un devoir de promouvoir et développer la pratique du ski, ainsi que l’entraide et la solidarité. Elle organise la profession, conseille, forme et recycle ses moniteurs, et les représente devant les différentes instances européennes et les organismes sociaux et juridiques.

Ces hommes et femmes de l’ESF enseignent, quel que soit le style de ski ou de discipline, les techniques nécessaires à une pratique saine et sûre de ce sport pour un plaisir complet. Réparties dans tous les massifs neigeux de France, l’ESF répand la méthode d’enseignement d’Émile Allais aux débutants et aux amateurs désirant s’améliorer. Dans son choix de se démocratiser, l’ESF a également développé la pratique et l’enseignement de l’handiski, auprès des personnes handicapées.

Vous pouvez y bénéficiez de séminaires, où vous aurez l’occasion de réaliser des randonnées pédestres ou en raquettes, descentes aux flambeaux ou en luge ainsi que l’organisation de compétitions. Vos enfants peuvent également bénéficier de cet enseignement dès le plus jeune âge, grâce aux clubs « Piou Piou » ou encore les classes de neige. En grandissant, ils ont accès aux tests d’évaluation attestant de la validation de leurs acquis, par le système d’étoiles.
De même, la formation adulte se valide en « degrés », marquant le perfectionnement et la progression de l’élève. Ainsi, le ski peut s’apprendre et se pratiquer à tout âge !

Si vous appréciez la grâce d’une descente en télémark, genoux pliés et talons décollés, la liberté exceptionnelle du freeride et du freestyle en snowboard ou en ski alpin, alors à tout moment les moniteurs de l’ESF seront là pour vous accompagner dans l’apprentissage de la discipline de votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *