Les compétitions de ski professionnelles

Le ski est une discipline sportive qui est très appréciée dans certains pays comme la Belgique, la Suède, la Suisse, le Canada, etc. Il existe des compétitions locales et régionales de ski dans chacun des pays qui le pratiquent. Il est intéressant de préciser que le ski est un sport de montagne et qui exige la présence de la neige pour être réalisé. Le ski fait partie des Jeux Olympiques depuis 1924, mais il est aussi organisé des championnats mondiaux et des coupes du monde de ski.
Entre 1924 et 2012, le ski s’est diversifié et regroupe aujourd’hui plusieurs grandes disciplines dont le ski alpin, le ski de fond, le ski acrobatique, le combiné nordique et le saut à ski.

les compétitions de ski

Le ski alpin

Le ski alpin est subdivisé en cinq sous-disciplines que sont : la descente, le super G, le slalom géant, le slalom et le combiné. La descente est la plus simple apparemment, consistant juste à descendre un parcours de manière méthodique et rapide. Quant aux autres sous-disciplines, elles allient la vitesse et la technique.
Toutes catégories confondues, les stars du ski alpin féminines sont l’espagnole Carolina Ruiz-Castigno, la française Marion Rolland, les allemandes Michaela Shiffrin et Michaela Kirchgasser. Dans la catégorie des hommes, on peut mentionner l’autrichien Marcel Hischer, l’italien Christof Innerhofer, le français Alexis Pinterault et l’Allemand Felix Neureuther.

ski alpin

Le ski de fond

En ski de fond, les athlètes disputent une course sur un terrain plat. Il a aussi des sous-disciplines à savoir le sprint, le relais, la course individuelle et la course poursuite. En groupe ou en équipes, hommes et femmes s’affrontent sur des parcours compris entre 15 et 30 km.
Quelques athlètes comme le Norvégien Petter Northug, sa compatriote Kristin Steira, le suisse Dario Cologna, la finlandaise Mona-Lisa Malvalehto et le russe Dmitry Japarov font la fierté de leurs pays dans ce sport.

Le ski acrobatique

Le ski acrobatique comme sa dénomination l’indique, fait intervenir des figures et des sauts dignes d’acrobates. La discipline combine à la fois les méthodes du ski alpin et celles des sauts. Comme ses prédécesseurs, le ski acrobatique a aussi des sous-disciplines que sont les bosses, les bosses en parallèle, le saut acrobatique, le skicross, le half-pipe et le ballet.
Parmi les athlètes inscrits au palmarès du ski acrobatique, on peut retenir la Canadienne Jennifer Heil et son compatriote Alexandre Bilodeau, la française Ophélie David et son compatriote Edgard Grospiron et la Chinoise Nina Li.

Le combiné nordique

Comme on le voit dans certaines disciplines de ski, le combiné nordique est une combinaison de deux autres branches du ski : le saut à ski et le ski de fond. D’origine norvégienne, cette discipline est exclusivement masculine. Quelques athlètes comme le norvégien Bjarte Engen Vik, l’Autrichien Felix Gottwald et l’Allemand Ronny Ackermann sont les leaders de la catégorie.

Le saut à ski

Également d’origine norvégienne, le saut à ski rappelle un peu les techniques du saut en longueur. Un départ, un élan, une course et un saut : ce sont là les étapes qu’on y retrouve à la différence que les athlètes ici sont des skieurs et qu’ils prennent leur élan en effectuant une certaine distance à ski avant le saut. La technique utilisée, la vitesse et le style d’atterrissage permettent de déterminer les vainqueurs.
Les meilleurs de ce sport sont les Norvégiens, à l’instar de Johan Emen Revensen et de d’Anders Fannemel. On retiendra aussi pour finir, le suisse Simon Ammann et l’Autrichien Gregor Schlierenzauer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *